STATION SNSM DE MARTIGUES

Présentation

Le mot du président de la station SNSM de Martigues

Ces bénévoles s’organisent pour se rendre disponibles 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 pour porter assistance aux personnes en détresse en Mer et le long du littoral. Notre moyen  d’intervention Notre-Dame-des-Marins est une vedette de 9 m, insubmersible, propulsée par 2 moteurs de 200 CV, équipée pour le recueil de naufragés et la mise en sécurité du bateau assisté. Notre vedette est maintenue opérationnelle par les bénévoles de l’équipage ; ce sont des femmes et des hommes qui ne sont pas obligatoirement issus du monde de la mer mais des sauveteurs aguerris, tous titulaires de brevets maritimes, de secourisme et formés au sauvetage. Ces femmes et ces hommes sont courageux, dévoués, et dont la seule réelle récompense reste, peut-être cette fierté secrète, cet orgueil discret de pouvoir  sauver des vies humaines, et tout simplement de porter assistance à des naufragés en détresse. Je voudrais par ce mot, leur dire que j’éprouve une grande fierté d’être le président de ces femmes et ces hommes qui risquent parfois leur propre vie.

Pour que l’eau salée n’ait jamais le goût des larmes.

Le président, Daniel Lourenco-Paulo

 

Histoire de la station

La station Sainte-Anne a été créée le 27 août 1984. Pour permettre de diminuer les temps d’interventions, la zone nautique a été partagée en 3 secteurs : l'étang de Berre, le golfe de Fos et Carro - La Couronne. La zone d’action pour la SNS 281 est la partie nord du golfe de Fos-sur-Mer ainsi que l’étang de Berre. En cas d’indisponibilité des autres vedettes, la station de Martigues est amenée à intervenir sur tous les secteurs. Afin d’assurer une permanence, la station fonctionne par rotation planifiée des pilotes de la vedette. Chaque pilote ayant en charge de contacter l’équipage nécessaire suivant les disponibilités de chacun pour mener à bien les interventions demandées par le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS), situé à La Garde dans le Var.

 

Interventions de sauvetage

Nous sommes amenés à effectuer les interventions suivantes :

  • Évacuations sanitaires
  • Assistance aux équipages (fatigue, stress…)
  • Pannes moteurs
  • Bouts engagés dans des lignes d’arbres ou d’hélices
  • Voies d’eau